Sites de presse : les recettes pour bâtir une communauté en ligne

20 juillet 2009 at 13 h 59 mi 3 commentaires

A propos de la « Facebookisation » des sites d’information, il existe un guide passionnant : “The Online Community Cookbook ».
Publié en 2008 par l’Association des journaux américains, ce « livre de recettes » recense et analyse différents outils mise en place par les journaux pour bâtir leurs « communautés en ligne ».

En voici les principales conclusions :

1. Tous les internautes n’ont pas le même intérêt pour l’interactivité. Plus de la moitié des adultes américains connectés à Internet ne consulte aucun contenu dit « communautaire » (y compris les blogs ou de simples photos ou vidéos proposées sur des sites de partage). Les journaux doivent tenir compte de ces différences en proposant plusieurs degrés de participation, des plus simples, comme la notation de contenus, aux plus développées, comme l’écriture d’un blog ou la contribution à un wiki.

2. Bâtir une communauté fidélise l’audience et augmente le temps passé sur le site. Un aspect crucial pour les sites de presse dont les lecteurs sont trop pressés et pas assez réguliers pour permettre au nouveau média de compenser les pertes de l’ancien.

3. Faciliter et encourager la conversation au sein de la communauté est AUSSI une mission historique de la presse. Pour l’historien du journalisme David Paul Nord, cité dans le rapport, être un « forum » est aussi important que de rapporter des faits.

3. Constituer une communauté online nécessite un plan rigoureux. Il faut d’abord identifier son audience et comprendre ses besoins en terme d’échanges. L’aspect technique vient ensuite.

5. Malgré leur succès, MySpace et Facebook ne sont pas forcément des modèles. Ces réseaux sociaux ont une audience plus importante et plus fidèle que les sites de presse, mais cette audience est surtout constituée d’adolescents et d’étudiants pour qui les rencontres et les relations entre amis sont la priorité. En revanche, certains outils comme les « profiles » et les listes d’amis sont intéressants parce qu’ils retiennent les internautes sur le site et facilitent la modération.

6. La création d’une communauté online peut générer de nouvelles sources de revenus. Elle permet notamment de vendre des publicités ciblées, ou de constituer des bases de données et des répertoires (un guide des commerces par exemple) potentiellement monnayables.

Télécharger le guide sur le site de la Newspaper Association of America

Entry filed under: réseaux sociaux. Tags: , , , .

Du Facebook dans ma locale Infos et pubs très locales : Le New York Times fait dans la simplicité

3 commentaires Add your own

  • 1. JB Ingold  |  24 juillet 2009 à 8 h 18 mi

    Ce « livre de recette » date de mars 2008.

    N’est ce pas un peu ancien dans les termes internet.

    Répondre
  • 2. Flavien Plouzennec  |  24 juillet 2009 à 10 h 00 mi

    C’est vrai, le rapport ne parle pas de Twitter, ou de l’utilisation de plateformes sociales existantes par les sites de presse (le New York Times sur Facebook, par exemple). Mais il me semble que la plupart des « recettes » sont encore valables. Notamment pour les petites sites locaux ou régionaux. Si vous avez une étude plus récente et de ce calibre, je prends.

    Répondre
  • 3. Flavien Plouzennec  |  24 juillet 2009 à 11 h 59 mi

    Un lien plus récent sur Mashable.com :  » 10 ways newspapers are using social media to save the industry »

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Sur Twitter

RSS MediaWatch

  • Une erreur est survenue ; le flux est probablement indisponible. Veuillez réessayer plus tard.

Share this blog

Bookmark and Share

Catégories


%d blogueurs aiment cette page :